Un soir à l'école de tennis

Nous sommes le 17 décembre 2010. Pour la première fois de la saison, j'ai enfin pu me rendre à l'école de tennis du club. Comme toutes les activités du club, celle-ci a lieu au gymnase de La Mothe-Saint-Héray. Ce qu'on appelle l'école de tennis se décompose en fait en deux parties : la section "mini-tennis" qui se déroule de 18h à 19h, et la section "école de tennis" qui prend place de 19h à 20h. Tout ça se passe le jeudi soir sous la conduite de Sébastien Brulé. Le "mini-tennis" est réservé aux enfants de 5 à 7 ans tandis que l'école de tennis s'adresse aux jeunes de 8 à 18 ans.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

Au premier plan : Emilie ; derrière elle : Ferdinand attend son tour

 

Si la section "mini-tennis" est très vivante, avec une belle représentation de filles, l'école de tennis est quant à elle très studieuse avec de jeunes joueurs et joueuses très appliqués et à l'écoute des conseils de Sébastien. Le groupe est relativement homogène et plein de qualités. Il est composé de garçons et de filles dont l'âge varie de 8 à 16 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici Sébastien qui distribue les balles et les consignes

 

Pour Sébastien, qui a accepté de remplacer Alex Tapsoba après que celui-ci ait été rappelé dans son club de rattachement, il s'agit d'un gros investissement. Il est présent sur les lieux pendant près de 2h30 si l'on compte la préparation et le rangement du matériel. A cela, il faut ajouter la préparation des séances, car bien-entendu, on ne mène pas une séance comme il le fait sans un minimum de travail préalable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Florian préparant son revers à deux mains

 

Pour conclure ce mini reportage, je dirai que j'ai été très agréablement surpris pas cette école de tennis du jeudi soir. Auparavant, j'avais seulement pu voir l'école de tennis lorsque celle-ci se tenait le mercredi avec Alex avant que nous-même _les grands_ prenions le relais. A mon sens, l'école de tennis du Tennis Club Mothais tient la route et mérite largement les attentions que le club veut lui offrir. Maintenant, il va falloir passer de la parole aux actes. Car il est quand-même dommage que ces sympathiques enfants à qui l'on a souhaité de bonnes fêtes de fin d'année, soient partis les mains vides. Tennis club mothais, si tu veux donner une âme à ton club, la balle est dans ton camp !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sûr que cette jolie frimousse aurait été contente qu'on lui offre des chocolats !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×